Les fascias dans l’axe gravitationnel

Le fascia : une structure omniprésente et bien vivante dans notre corps

Parce qu’il gaine chaque muscle et s’y niche, parce qu’il entoure tous les organes et parce qu’il enveloppe les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses, le fascia est l’organe qui donne forme à notre corps. Le fascia est un réseau continu de fibres de collagène et d’élastine. Théâtre d’une activité cellulaire – les fibroblastes synthétisent ces fibres et les fibroclastes les dégradent –, le fascia est un tissu conjonctif bien vivant. Il est également innervé et densément peuplé de mécanorécepteurs (Schleip, 2003). La stimulation manuelle de ces récepteurs assouplit les muscles de la région touchée, stimule la proprioception pour le contrôle des mouvements, influence le système nerveux autonome et agit sur la vasodilatation locale. Le fascia est aussi constitué de cellules musculaires lisses (Schleip, 2003). C’est dire que le fascia est un tissu fibreux résistant qui agit telle une enveloppe pour tous les tissus du corps humain. Comme il est riche en récepteurs neuronaux, le fascia peut se contracter et réagir à la pression et au stress que vit une personne.

Le fascia répond aux forces de la gravité

Le fascia a une résistance à la traction. Il enveloppe les tissus rigides des os, les tissus denses des muscles et les tissus liquides formés par le sang, la lymphe et le liquide interstitiel. La gravité attire l’ossature et l’eau vers le bas, ce qui induit un jeu de forces complexes pour rattacher ses structures solides au sein d’une mécanique de fluides vivante et dynamique. La tension gravitationnelle dans les fascias organise les formes corporelles. Et c’est le jeu des forces à l’œuvre dans les fascias qui crée la posture du corps humain, s’élevant telle une structure ayant la faculté de tenségrité.

 

L’intégration structurelle par le Rolfing®, un toucher qui favorise

l’alignement des fascias dans l’axe gravitationnel

L’intégration structurelle est le seul toucher thérapeutique à associer la manipulation des fascias et l’organisation gravitationnelle du corps. Puisant dans la recherche évaluée par les pairs sur le fascia, l’intégration structurelle par le Rolfing est un modèle complexe et systématique qui invite chaque client à vivre une transformation de l’organisation de ses fascias. Un processus qui est source de vitalité et de bien-être, et duquel le client ressort mieux dans son corps.

 

Prenez le temps d’apprécier cette vidéo préparée par nos pairs rolfeurs européens, où l’on décrit l’intégration structurelle et la manipulation des fascias (2011). La vidéo originale est en allemand, mais elle est ici traduite en anglais.