À propos de l'intégration structurelle par le Rolfing®

Qu'est-ce que l'intégration structurelle par le Rolfing?

C'est une thérapie manuelle du corps visant à son réalignement. Les personnes certifiées pour pratiquer ce type de thérapie manuelle sont appelées rolfeurs.

Un déséquilibre de la structure corporelle peut mener à des douleurs chroniques, à un handicap ou encore limiter les performances physiques. Par exemple, une mauvaise posture peut se manifester sous forme de douleurs au dos. L'intégration structurelle par le Rolfing s'attaque à la cause du déséquilibre par la manipulation des tissus conjonctifs et par la rééducation du mouvement. L'objectif est de réaligner et d'équilibrer la structure corporelle tout en optimisant ses mouvements.

L'intégration structurelle par le Rolfing se distingue des autres types de manipulation corporelle en ce que la structure du corps en entier y est évaluée sur la base de ses interrelations. Il en résulte que le travail s'exerce sur les causes premières du problème, et non sur le soulagement de symptômes secondaires. Ses bienfaits tendent d'ailleurs à durer plus longtemps.

Les rolfeurs remarquent souvent chez leur client des résultats d'une grande portée, bien au-delà d'une posture plus droite ou d'une diminution de la douleur. Selon la docteure Ida Rolf, qui a conçu la pratique du Rolfing, les effets en sont beaucoup plus vastes :
« La personnalité n'est pas uniquement une chose mentale, pour moi la personnalité exprime les deux côtés d'une médaille. D'un côté, il y a l'aspect physique, et de l'autre, l'aspect mental. Un changement important d'un côté entraînera très certainement un changement important de l'autre côté. »
rolfing

Comment fonctionne l'intégration structurelle par le Rolfing?

Le principe qui soutient le Rolfing est que le corps en entier (les muscles, les ligaments, les tendons, les organes et les os) est revêtu d'une mince enveloppe composée de tissus appelés fascias. Ce revêtement permet aux parties du corps de se déplacer et de glisser les unes par rapport aux autres, ce qui est extrêmement important pour tout mouvement. Les fascias exercent également une influence sur la longueur des muscles, des tendons et des ligaments. Dans l'ensemble, ils aident à définir la forme et la posture de notre corps. Ils compensent les blessures, le vieillissement ou les mauvaises habitudes de mouvement en se durcissant, en adhérant davantage, en se rétrécissant ou en diminuant leur élasticité afin d'aider à soutenir le corps. Même lorsqu'il ne s'agit que d'un léger traumatisme, les fascias peuvent se raidir et se remodeler puis surtout conserver ce nouvel état. De telles contractions créent un désalignement qui imprègne tout le corps, restreignant le mouvement, produisant un manque d'efficacité, de la douleur et une mauvaise posture.

Toutefois, les fascias contractés peuvent réagir à la pression et à la manipulation et redevenir souples, longs, et glisser à nouveau. Les rolfeurs appliquent ce concept quand ils rééquilibrent et réalignent la structure entière du corps dans le but de réduire le stress et d'obtenir des mouvements plus efficaces.

L'expérience du pianiste Leon Fleisher fournit un exemple spectaculaire des bienfaits de l'intégration structurelle par le Rolfing pour traiter le traumatisme dont souffraient ses mains.
Leon Fleisher parle d'intégration structurelle par le Rolfing.
Leon Fleisher souligne son retour sur scène après une série de séances de Rolfing.
Pour en savoir davantage, informez-vous auprès de l'un de nos praticiens ou consultez la page Web de l'Institut Rolf expliquant la théorie et les principes du Rolfing.

Les origines et la docteure Ida Rolf

Le mot Rolfing® désigne le type d'intégration structurelle élaboré par feu la docteure Ida Rolf et maintenant préconisé par l'Institut Rolf, lui-même étant l'école d'intégration structurelle fondée par la docteure Rolf. Il existe plusieurs écoles d'intégration structurelle, mais l'Institut Rolf est la seule à offrir les cours permettant à ses membres certifiés de pratiquer l'intégration structurelle par le Rolfing ainsi que d'utiliser ses marques de service. Des renseignements supplémentaires sur l'histoire de la pratique du Rolfing sont disponibles sur le site Web de l'Institut Rolf.

L'héritage de la docteure Rolf

Même si sa contribution n'a pas toujours été reconnue ni acceptée, la docteure Rolf a exercé une influence considérable sur les domaines du massage thérapeutique et de la thérapie corporelle. Avant la publication, en 1977, de son ouvrage intitulé Rolfing: The Integration of Human Structures1, il n'existait pratiquement aucune référence à la structure ou au comportement des fascias dans les ouvrages traitant de massage ou de thérapie manuelle2. De telles références sont maintenant monnaie courante3, et les fascias font désormais l'objet de congrès entiers4. C'est la docteure Rolf qui a répandu l'idée d'une série de séances conçue pour modifier la structure corporelle de manière méthodique et exhaustive. La « série de 10 » a été calquée si souvent qu'il existe maintenant un domaine complet nommé intégration structurelle incluant le Rolfing lui-même ainsi que les écoles qui en ont découlé5. Parmi les innovations techniques remontant fort probablement à la docteure Rolf, on compte l'usage du coude, de l'avant-bras et du poing en guise de surfaces de contact6, de même que la combinaison des manipulations et des mouvements actifs de la part du client7. Depuis, ces techniques ont largement été adoptées et sont désormais acceptées en tant que techniques à part entière par beaucoup de thérapeutes manuels8.
Un grand nombre des idées promues par la docteure Rolf étaient à la fois subtiles et radicales, aussi n'ont-elles pas été spontanément embrassées. La docteure Rolf avait conçu l'intégration structurelle comme un processus éducatif - et non comme un processus thérapeutique9 - dans lequel on mène progressivement les parties du corps vers une relation plus adéquate avec les axes horizontaux et verticaux tels que définis par la gravité. « Sur une longue période, les rolfeurs étudient les relations entre les corps et leur champ énergétique d'une part, puis la terre et son champ de gravité d'autre part. Nous parvenons ainsi à organiser le corps de manière à ce que le champ de gravité puisse renforcer le champ énergétique du corps. La gravité est notre outil, en fait, la gravité est le thérapeute. Une fois que le corps fonctionne convenablement, la force gravitationnelle peut le traverser sans causer de problèmes. Alors, de manière spontanée, le corps se guérit lui-même10. »
Paul Clifford, B.Sc., massothérapeute autorisé et rolfeur certifié
Coauteur de Outcome-Based Massage
Professeur, School of Education Health and Wellness
Collège Fleming, Peterborough, Ontario
  1. Rolf, I.. Rolfing: the Integration of Human Structures, New York, Harper and Row, 1977.
  2. À titre d'exemple, il n'existe aucune mention des fascias ou des tissus conjonctifs dans les textes réputés portant sur le massage avant 1980 (voir, entre autres, Wood, E.C., Becker, P.D., Beard's Massage, 3e éd., Philadelphie, W.B. Saunders, 1981. Mennell, J.B., Physical Treatment by Movement, Manipulation and Massage, Londres, J. & A. Churchill, 1945.)
  3. Voir, par exemple : Fritz, S., Fundamentals of Therapeutic massage, 3e éd., St. Louis, Mosby, 2004.
  4. http://www.fasciacongress.org/2012/
  5. « Intégration structurelle » est l'expression retenue par la docteure Rolf pour désigner son travail. Quelques-unes des disciplines qui s'y apparentent sont énumérées ici : http://www.theiasi.org/about.php#join
  6. À ma connaissance, l'usage du poing et de l'avant-bras ne se trouve illustré dans aucun texte sur le massage paru avant 1980. Leur usage est probablement montré pour la première fois dans un ouvrage intitulé Myofascial Manipulation (Cantu, R.I., Grodin, A.J.. Myofascial Manipulation, Gaithersburg, Md. : Aspen, 1992). Ce livre cite clairement la docteure Rolf comme une influence, sinon comme l'instigatrice d'une grande partie de la technique démontrée.
  7. Je n'ai pas connaissance d'une seule description de mouvement combiné au massage publiée avant 1990. Pour consulter un exemple récent, voir : Lowe, W., Orthopedic Massage, Edinburgh, Mosby Elsevier, 2009, pp. 49-54.
  8. Par exemple, l'Active Release Techniques® est un système complexe enseigné à de nombreux professionnels de la santé et qui fait usage de pressions en profondeur et de mouvements actifs et passifs dans le but de traiter certains problèmes de santé. http://www.activerelease.com
  9. Rolf, I.. Rolfing and Physical Reality, Rochester, Vermont, Healing Arts Press, 1978, p. 40.
  10. Ibid : pp. 86, 87 et 31.

L'intégration structurelle par le Rolfing dans les médias

Oprah Winfrey s'est intéressée aux travaux de la docteure Rolf. Pendant l'une de ses émissions, le docteur Oz a participé à une séance de Rolfing.

Il arrive souvent que les médias présentent les séances de Rolfing comme étant bénéfiques, mais douloureuses. Un article récent du New York Times témoigne de cette attitude. Il s'agit en fait d'une description plutôt regrettable dans la mesure où la plupart des clients trouvent leurs séances positives et agréables.

Une description plus fidèle de la réalité se reflète dans cette vidéo éducative où Erik Dalton fait usage des principes du Rolfing. Remarquez bien comment l'inconfort y est traité.